Trouver une carrière qui nous corresponde

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

Faire du nettoyage pendant dix ans ne correspondait pas exactement au rêve d’Anabelle Flores Garcia. Elle avait un contrat de gardienne des bâtiments de l’Église de sa région. Elle aimait son travail et appréciait l’occasion de travailler pour l’Église, mais elle recherchait néanmoins quelque chose de différent. Elle avait suivi une formation de secrétaire et elle espérait un jour travailler dans un bureau. Mais elle ne voulait pas changer de travail par peur de ne pas en retrouver un.

Puis elle a entendu parler des services d’aide à l’emploi et elle a décidé de voir ce qu’ils pourraient faire pour l’aider dans son objectif de carrière. Quand Anabelle s’est rendue au centre du Costa Rica, sœur Espinosa, missionnaire au centre, s’est occupée d’elle. Sœur Espinosa a aidé Anabelle à créer un CV et comprendre comment l’organiser de manière efficace. Elle a aidé Anabelle à s’inscrire au Stage de recherche d’emploi et elle a travaillé avec Anabelle jusqu’à ce qu’elle ait confiance en ses capacités. Anabelle a appris comment mettre des mots sur ses expériences afin de présenter ses compétences lors d’un entretien.

Frère et sœur Morales, également missionnaires au centre d’aide à l’emploi, ont aidé Anabelle à chercher un travail. Chaque fois qu’elle se rendait au centre, ils étaient là pour l’aider et heureux de la mettre au courant d’emplois potentiels. Le directeur du centre d’aide à l’emploi l’a tenue au courant des ressources et des occasions de formation nouvelles de sa région. Elle s’est sentie entourée d’amour et de soutien par toutes les personnes avec lesquelles elle avait des contacts au centre.

Maintenant, Anabelle conseille à tout le monde d’aller au centre d’aide à l’emploi. Elle a dit qu’ils n’étaient pas là simplement pour les personnes qui recherchent un travail mais pour tout le monde. Les cours peuvent même aider des personnes ayant de l’expérience à acquérir de meilleures compétences et à s’informer sur les entreprises. Elle a trouvé que le Stage de création d’entreprise lui a été très utile pour mieux savoir ce qu’elle voulait faire de sa vie.

Anabelle raconte : « Dès que j’ai commencé le stage et que je suis allée au centre d’aide à l’emploi, ils m’ont enthousiasmée. Auparavant, j’étais découragée, mais après y être allée, j’ai changé complètement. J’ai pensé : ‘c’est une bonne chose’. »

L’expérience d’Anabelle l’a fait changer de carrière. Elle a découvert ce qu’elle voulait vraiment faire et comment elle pourrait utiliser les compétences qu’elle avait déjà. Elle travaille maintenant à mi-temps avec sa sœur dans la boulangerie dont sa sœur est propriétaire. Les compétences qu’elle a acquises lors du stage de création d’entreprise l’aident quotidiennement tandis que sa sœur et elle en apprennent plus sur la rentabilisation de leur entreprise. Le fait de travailler à mi-temps lui permet de passer plus de temps avec sa famille et de poursuivre ses autres objectifs.

Anabelle est reconnaissante d’avoir un travail, mais elle est aussi reconnaissante d’être membre d’une Église qui aide ses membres à trouver leurs objectifs de carrière et à réussir dans la vie.

Commentaires

Était-ce utile ?