Comment sa carrière de pompier a pris son envol

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

Brent a su qu’il voulait devenir pompier au lycée lorsque son père l’a emmené faire un tour dans un hélicoptère de pompiers au-dessus de l’archipel d’Hawaï (États-Unis). Lorsqu’ils sont partis d’Honolulu vers la grande île, son père lui a montré les jauges du cockpit. Il lui a aussi enseigné comment identifier des conditions météos difficiles à l’horizon. Lorsqu’ils sont arrivés à la caserne, les pompiers lui en ont fait faire le tour.

Brent et son père ont passé la nuit à la caserne. À environ deux ou trois heures du matin, la caserne a reçu un appel car il y avait un incendie. Brent a suivi son père à l’extérieur de la caserne et l’a observé mettre en route l’hélicoptère. C’était une nuit froide, et le vent soufflait lorsque son père a décollé. En observant tout cela, il a pensé aux pompiers qui allaient aider quelqu’un, et il eu un bon sentiment.

Brent a dit : « Je me souviens de ce sentiment. J’étais heureux, fier de mon père et j’avais froid. Je crois que c’est ce qui a éveillé mon intérêt pour le métier de pompier. »

Quelques années plus tard, après sa mission, Brent est allé travailler dans une pharmacie à Orlando (Floride, États-Unis). Peu après avoir commencé à y travailler, la pharmacie a fermé. Il a décidé peu après d’aller à une école de formation de pompiers en Floride.

Brent a dit : « Je crois que c’était la manière pour le Seigneur de dire ‘Bien, maintenant, commence ta carrière’. »

Il s’est engagé dans le programme de formation des pompiers et des techniciens spécialisés dans les urgences médicales. Il a aussi suivi le cours de conduite de véhicule d’urgence. Lorsqu’il a fini le programme et a obtenu son certificat, il était prêt à aller travailler comme pompier, mais il devait préparer un CV.

Brent a dit : « Je n’avais pas de CV. Je ne me souvenais pas comment en faire un, à l’exception de ce que j’avais appris au lycée. »

Son CV précédent mettait l’accent sur son expérience professionnelle de l’époque ; aucune mention n’était faite de sa nouvelle formation de pompier.

Gloria Purcell, la directrice du centre d’aide à l’emploi d’Orlando, a dit que Brent avait besoin d’un CV ciblant spécifiquement les casernes de pompiers. Elle l’a aidé à composer un CV qui met en valeur ses compétences et sa formation de pompier. Elle l’a aussi aidé à mieux l’organiser et à le rendre plus professionnel.

Brent a eu un entretien avec le service des pompiers d’une ville. À la suite de ce premier entretien, un des lieutenants de la caserne l’a appelé pour qu’il en ait un deuxième avec le chef des pompiers.

Il était très nerveux lors de son deuxième entretien parce qu’il y avait le chef des pompiers, son adjoint, le capitaine et deux sous-lieutenants.

« Vers la fin de notre court entretien, le chef a dit qu’ils aimeraient que je travaille pour eux. J’ai pensé, ‘a-t-il vraiment dit ce que j’ai entendu ?’  »”

Brent a eu besoin de faire partie de deux équipes de travail avant de réaliser qu’il avait vraiment atteint son objectif de devenir pompier.

Il a dit : « N’abandonnez pas. Efforcez-vous de réaliser vos rêves. »

Commentaires

Était-ce utile ?