Entretien informatif

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

Un entretien informatif consiste à avoir une réunion, formelle ou informelle, avec quelqu’un pour recueillir des renseignements sur un métier, une entreprise ou une industrie, ce qui peut vous aider à progresser dans vos études, votre recherche d’un emploi ou envisager la création d’une petite entreprise.

Cela se produit plus fréquemment que vous ne pouvez l’imaginer. Pensez à la dernière fois où quelqu’un vous a posé des questions sur votre emploi, sur ce qui vous plaît ou vous déplaît en lui, à quoi ressemblent les conditions de travail dans cette entreprise ou les études que vous avez faites. Que vous vous en soyez aperçu ou pas, vous aviez un entretien informatif.

Les entretiens informatifs peuvent vous aider :

  • À choisir ou améliorer un plan de carrière.
  • À déterminer les études à entreprendre.
  • À apprendre comment entreprendre une carrière, percer dans une industrie ou une entreprise.
  • Déterminez quelles sont vos compétences et lesquelles vous devez obtenir.
  • Apprenez auprès de personnes qui possèdent ou ont créé de petites entreprises.

Ne confondez pas l’entretien informatif avec la recherche d’emploi. Vous pouvez dire honnêtement que vous cherchez un emploi, mais veillez à ce que la personne avec qui vous parlez sache que l’entretien n’a pas pour but de trouver un emploi mais de vous informer. Pendant l’entretien, si vous découvrez un poste qui vous intéresse, attendez la fin de l’entretien pour y postuler.

Préparation

  • Trouvez un emploi, une entreprise ou une industrie pour lesquels vous voulez obtenir des renseignements.
  • Décidez quels renseignements vous voulez obtenir.
  • Identifiez qui vous voulez interroger et comment vous pouvez entrer en contact avec cette personne.
  • Faites des recherches avant l’entretien afin de pouvoir poser des questions plus pertinentes.

Vous pouvez avoir un entretien par téléphone, en personne ou par lettre ou, dans certains cas, vos contacts de réseau peuvent faire le nécessaire. Les entretiens par téléphone doivent durer moins de cinq minutes. Les entrevues en personne doivent durer de quinze à trente minutes.

Les entretiens informatifs peuvent se produire dans tous les cadres et dans toutes les occasions. Si vous menez un entretien non planifié, même si vous n’êtes pas habillé comme il faudrait ou n’avez pas préparé une liste de questions, vous pouvez toujours faire une bonne impression si vous vous comportez professionnellement.

Ce qu’il faut apporter :

  • Un petit carnet
  • Un stylo
  • Un curriculum vitae ou un profil de réseautage. Vous pouvez apporter les deux et déterminer quel document vous devez laisser à la personne qui a fait l’entretien, en fonction de son déroulement. Dans certains cas, si vous apportez un C.V., cela peut laisser supposer que vous espérez une offre d’emploi. Si vous décidez d’apporter votre CV et ressentez qu’il convient à la situation, vous pouvez demander à votre interlocuteur de le parcourir et de vous faire des suggestions.

Habillez-vous pour l’entretien informatif comme vous le feriez pour un entretien d’embauche. Suivez le code vestimentaire de l’entreprise ou habillez-vous un cran au-dessus. Certains entretiens informatifs se transforment en entrevues d’embauche.

Un jour avant la rencontre, vérifiez la date, l’heure et le lieu avec la personne qui fait l’entretien. Veillez à savoir comment vous rendre au lieu de la rencontre.

L’entretien

Veillez à :

  • Arriver dix minutes en avance.
  • Avoir une poignée de main ferme.
  • Regarder la personne dans les yeux.
  • Ayez la même expression corporelle que la personne qui fait l’entretien. Par exemple, asseyez-vous au bord de votre chaise si elle le fait.
  • Écoutez.
  • Respectez les limites de temps que vous avez convenues quand vous avez fixé le rendez-vous.

Parlez brièvement de vous à la personne et trouvez des points communs avec elle. Vous pourriez vous présenter en trente secondes, mais gardez à l’esprit que l’objectif de la réunion consiste à recueillir des renseignements.

Présentez vos questions en fonction du type de relation que vous avez avec la personne.

Trois types de questions que vous pouvez poser :

  • Découvrez quels sont les besoins de la société, ses attentes et ses défis.
  • Découvrez ce qu’elle a à vous offrir, mais ne parlez pas d’indemnités, de congés ou d’avantages.
  • Demandez les noms d’autres personnes de la société qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs.

 

Exemples de questions pour l’entretien :

  • Quels sont les aspects positifs et négatifs de ce milieu de travail ?
  • Quelles qualités une personne qui réussit dans ce domaine possède-t-elle ?
  • À quoi ressemble votre journée de travail habituelle ?

Demandez à la personne de vous donner des conseils. Il se peut qu’elle n’ait pas d’emploi pour vous, mais elle peut connaître d’autres employeurs qui embauchent. Trouvez avec qui d’autre cette personne vous suggère de prendre contact.

Suivi

N’oubliez pas d’assurer le suivi avec la personne qui fait l’entretien, mais ne l’importunez pas.

Après l’entretien, évaluez son efficacité. Demandez à quelqu’un comme un membre du personnel d’un centre d’aide à l’emploi, de commenter votre évaluation. Interrogez plus d’une personne dans les domaines qui vous intéressent.

Voici quelques questions auxquelles vous pouvez réfléchir :

  • Qu’est-ce qui a bien marché ? Qu’est-ce qui n’a pas bien marché ?
  • Que souhaitez-vous avoir dit ou ne pas avoir dit ?
  • Quelle est votre stratégie de suivi ?

N’oubliez pas d’envoyer une note de remerciement quelle que soit l’issue de l’entrevue. Envoyez la lettre en temps opportun par la poste ou par courriel. Elle peut être manuscrite ou dactylographiée. Veillez à ce qu’elle soit brève et ne comporte pas d’erreurs. Évitez les expressions qui laissent entendre que vous cherchez un emploi.

Commentaires

Était-ce utile ?