Sachant qu’ils priaient pour moi

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

Pendant quelques temps, Andrew avait eu le sentiment qu’il perdrait son travail. Ses sentiments relatifs à son chômage lui causaient des soucis, mais il ressentait que d’une certaine façon il obtiendrait un autre travail bien meilleur pour lui.

 

Cependant, lorsqu’il a perdu son travail quelques mois plus tard, Andrew n’a pas su quoi faire. La confiance qu’il avait en ses compétences s’est réduite. Il se faisait du souci à propos du marché parce qu’il savait que peu d’entreprises recrutaient du personnel. Il se faisait du souci parce que sa compagnie s’était séparée de lui et que pour cette raison on ne voudrait pas lui redonner du travail.

Il a dit : « C’était une période très frustrante, Il aurait été facile d’être découragé si je m’étais permis de l’être, mais j’ai essayé de me lever chaque matin et de me mettre au travail, de faire du travail en réseau, de postuler pour un emploi, de parler aux gens, et d’avoir des entretiens, même si c’était juste pour obtenir des renseignements. Tout ce que je pouvais faire m’aidait à ne pas être découragé. »

En travaillant, il a aussi fait des choses qui l’ont aidé à se rapprocher du Sauveur. Il a jeûné, prié, est allé au temple et a respecté les commandements. Il a aussi dit à sa famille, à ses amis, à ses voisins et à son évêque qu’il cherchait du travail. Il leur a demandé de prier pour lui pour qu’il sache où le Seigneur voulait qu’il soit. Il a ressenti que notre Père céleste avait prévu un emploi pour lui, mais il ne savait pas lequel. Il se demandait parfois pourquoi son entreprise l’avait licencié. Il s’est fait du souci concernant les possibilités d’emploi disponibles, mais il a ressenti que les choses s’arrangeraient d’une manière ou d’une autre, bien qu’il ne sache pas comment.

Mais cela l’a aidé de savoir cependant que des gens priaient pour lui et sa famille.

Il a dit : « Chaque jour, grâce à ces prières, je me suis senti soutenu. J’ai ressenti ce soutien pendant toute cette période car j’ai pu me lever le matin et être motivé pour faire ce que je devais faire. Ne pas rester au lit et gaspiller la journée. »

Pendant qu’Andrew recherchait du travail, son spécialiste de l’emploi de paroisse l’a soutenu et encouragé en lui fournissant des offres d’emploi qui correspondaient à ses compétences et à ce qui l’intéressait. D’autres membres de la paroisse et d’autres amis l’ont aussi contacté pour lui fournir des références. En prenant contact avec les références et en parlant aux gens, il a davantage pris confiance en lui.

Une des personnes que les membres de la paroisse et lui connaissaient lui a proposé un entretien. Lorsqu’Andrew s’est rendu à l’entretien avec l’entreprise, il a ressenti qu’il possédait suffisamment de compétences pour réussir dans ce poste. L’homme a été impressionné par l’expérience d’Andrew et lui a offert le poste de vice-président des finances de l’entreprise. Le travail était similaire à celui qu’il avait eu précédemment, mais il lui offrait plus de possibilités et de responsabilités. Il lui offrait également un environnement qui lui plaisait davantage.

Andrew a dit : « Dans le grand ordre des choses, je pense que le Seigneur voulait que j’ai un autre travail dans un autre endroit. Quelque chose de mieux m’attendait. »

Commentaires

Était-ce utile ?