Apprendre à utiliser des ressources

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

Yolanda Morales a un talent bien précis : elle peut voir ce qu’il y a de bon en chaque personne et en chaque situation. Missionnaire au centre d’aide à l’emploi du Costa Rica, son talent est très utile quand elle accueille les gens avec un sourire, qu’elle s’enquiert de leurs besoins et les aide à déterminer de quelle façon le centre peut les aider.

Chaque semaine, son mari, Obdulio Morales,et elle, aident de nombreuses personnes qui viennent au centre chercher un emploi et des encouragements. Ils travaillent directement et personnellement avec chacune, la conseillant et luiapprenant à utiliser les ressources du centre. Ils parlent avec les gens des problèmes que le chômage leur causent et comment ils peuvent surmonter les moments difficiles. Ils aident les usagers à s’inscrire à des stages, à apprendre comment utiliser un ordinateur et l’Internet et à rechercher activement des emplois.

Frère Morales dit : « Nous encourageons et aidons les gens à se sentir mieux. C’est terriblement triste de savoir que quelqu’un souffre de ne pas avoir de travail. Nous essayons donc de les aider d’une façon ou d’une autre pour qu’ils sortent d’ici plus heureux. »

S’étant joints à l’Église en 1988, frère et sœur Morales avaient déjà eu divers appels. Ils ont servi dans des présidences d’auxiliaires et, plus tard, comme servants des ordonnances dans le temple de San Jose, au Costa Rica pendant sept ans, mais ils avaient toujours rêvé de faire une mission ensemble. Cependant, la santé de sœur Morales ne leur permettait pas de s’éloigner. Quand ils ont envoyé leur candidature à une mission et ont reçu leur appel à servir au centre d’aide à l’emploi, ils ont été surpris mais enthousiasmés par cette nouvelle possibilité.

Frère Morales admet : « Auparavant, je n’avais aucune idée de la façon dont les centres d’aide à l’emploi fonctionnent. Cet appel m’a permis d’en apprendre davantage concernant les services d’aide à l’emploi. Cela a été une belle expérience pour nous parce que nous savons bien que des gens ont besoin de travailler et de trouver un emploi, mais beaucoup d’entre eux ont aussi besoin d’orientation spirituelle. »

Sœur Morales est aussi reconnaissante de ce que son appel missionnaire lui a appris. Il lui permet de continuer de recevoir les soins de santé dont elle a besoin tout en poursuivant sa progression personnelle. Elle apprend comment gérer un bureau, envoyer et recevoir des télécopies et des courriels, inscrire en ligne des clients et entrer en contact avec des employeurs potentiels.

Frère Morales dit que, chaque jour, il est très reconnaissant des bénédictions d’être missionnaire et de pouvoir aider les autres à trouver un emploi et à améliorer leur vie.

Il dit : « Ma plus grande satisfaction est d’avoir l’occasion d’aider les autres. C’est ce que nous aimons. »

Commentaires

Était-ce utile ?