Rendre fortes les choses faibles

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

Pour de nombreuses personnes, les handicaps physiques constituent une barrière infranchissable qui les empêche de réussir professionnellement. Cependant, pour Cassandra, sa surdité lui a donné la motivation de réussir, non seulement dans sa carrière professionnelle, mais aussi dans la vie.

Elle est l’aînée de quatre filles et elle a grandi à Hawaï (États-Unis). Malgré le fait que son handicap ait représenté une difficulté pour sa famille, ils ont toujours cru qu’elle pourrait réussir dans tout ce qu’elle entreprendrait.

Cassandra dit : « J’ai appris tôt dans l’enfance, auprès de mon père, comment affronter les difficultés de la vie et comment surmonter mes peurs dues à ma surdité. »

Malgré les obstacles qu’elle a dû surmonter pendant qu’elle grandissait, Cassandra a obtenu son diplôme de fin d’études secondaires, et elle a suivi des études supérieures dans la seule université des États-Unis pour les malentendants.

Après avoir été couronnée « miss malentendante Hawaï », elle a également tiré profit de son expérience pour motiver d’autres personnes. Elle raconte : « C’était une responsabilité écrasante de représenter tous les citoyens malentendants vivant dans l’État d’Hawaï. Mais lorsque j’ai affronté ma nouvelle obligation, cela m’a changé la vie. »

Le fait d’avoir réussi dans ses études et dans son travail pour la collectivité a permis à Cassandra de savoir qu’elle pouvait réussir dans la vie professionnelle. Cependant, elle avait des difficultés à savoir où trouver des carrières possibles, jusqu’à ce qu’elle se rende au centre d’aide à l’emploi de Honolulu.

Elle explique : « Le défi que j’avais à relever était de prouver que, malgré ma surdité, j’avais les capacités requises pour répondre aux exigences d’un travail à plein temps. Lorsque j’ai rencontré le directeur adjoint du centre d’aide à l’emploi, je me suis sentie en paix.

Vonn Logan, le directeur adjoint, a dit : « Nous avons dû utiliser un bloc-notes pour communiquer, mais il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre l’atout qu’elle serait pour l’employeur qui aurait le privilège de lui donner un travail. Sa personnalité exceptionnelle rayonne de compassion, et ses compétences technologiques sont de première classe. »

Après s’être renseigné sur son expérience professionnelle et ses domaines d’intérêt, Vonn a recommandé Cassandra à une entreprise locale qui appartient à des membres de l’Église. Après un entretien, Cassandra a été embauchée comme spécialiste des ressources humaines et commis à la fiscalité.

Cassandra a dit : « Je leur suis très reconnaissante de m’avoir permis de prouver mes compétences professionnelles. Lors de mon recrutement, ils se sont concentrés sur mes capacités et mes possibilités plutôt que sur ma surdité. »

Avec l’aide de son employeur, Cassandra a trouvé des moyens de surmonter son handicap. Elle communique au bureau en utilisant la langue des signes américaine, avec l’aide d’un interprète, et également par courriel, SMS, tablettes électroniques et autres outils.

Mais elle dit que la prière avait été son meilleur outil de réussite. « Je sais que mon Père céleste a toujours été avec moi. Son amour est une bénédiction qui m’a permis d’avoir une vie riche et il a pourvu à mes besoins quotidiens. C’est grâce à ses bénédictions que, pour moi, la vie est belle et enrichissante. »

Commentaires

Était-ce utile ?