Les principes de base de la micro entreprise

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

Une micro-entreprise est une très petite affaire qui permet de faire vivre une personne ou une famille. La micro-entreprise peut être gérée par seulement une ou deux personnes.

Certaines micro-entreprises sont si petites que leurs propriétaires ne réalisent pas qu’ils ont une affaire. Il n’en reste pas moins que toute production, à petite échelle ou toute activité de service qui génère des revenus réguliers, peut être considérée comme une micro-entreprise.

Nonobstant leur petite taille, les micro-entreprises ont un impact important sur l’économie mondiale. Dans certains pays, la majorité de la population tire au moins un revenu grâce à la micro-entreprise. En tant que telles, les micro-entreprises disposent d’un fort potentiel pour générer un revenu et créer des emplois. La famille peut assurer sa subsistance ou tirer des revenus supplémentaires grâce à la micro-entreprise. Parlant de son potentiel pour favoriser la réussite, H. David Burton a dit : « La micro-entreprise transforme l’ingéniosité en prospérité. » La micro-entreprise offre à une personne les moyens d’utiliser ses compétences pour faire vivre sa famille.

Des organisations, comme les institutions de micro-finance, se spécialisent dans l’offre de services pour les micro-entreprises et pour leurs propriétaires pour les aider à réussir. Des organismes peuvent proposer des formations sur les affaires en général, comme l’élaboration d’un plan d’affaire, la tenue des registres, le marketing. Ils peuvent proposer des services d’encadrement personnalisés pour faire partager l’expérience et l’expertise. Les institutions de micro-finances proposent souvent des prêts sous forme de micro-crédits qui offrent des possibilités financières pour le développement de la micro-entreprise. Ces prêts sont accordés aux personnes qui ne répondent pas aux critères des prêts d’une institution financière traditionnelle. En outre, les états peuvent offrir des services particuliers pour aider les micro-entreprises à réussir.

Commentaires

Était-ce utile ?