La recherche d’une diminution du temps de déplacement

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

Chauntil devait parcourir chaque jour cent soixante kilomètres aller-retour pour se rendre à son travail. Cette longue distance la fatiguait beaucoup mais elle ressentait en plus que cela l’empêchait de passer suffisamment de temps avec son mari et avec son fils. Chauntil a décidé de trouver un travail plus proche de chez elle.

Elle a postulé pour un emploi de bureau et l’a obtenu. Lorsqu’elle a commencé sa formation professionnelle, elle a été formée pour remplacer un employé qui devait démissionner. Cependant, à la fin de sa formation, l’employé a décidé de ne pas partir. Au lieu de donner davantage d’heures de travail à Chauntil, l’entreprise a décidé de réduire son nombre d’heures à trois par jour. En conséquence, elle n’a plus été en mesure de faire garder son enfant et a dû démissionner.

Elle a dit : « Je payais pour travailler, Cela ne me convenait simplement pas. »

Elle se faisait du souci car elle ne savait pas d’où viendrait son prochain salaire. Son mari avait un travail, mais elle savait que ce serait difficile pour sa famille sans un revenu supplémentaire.

Elle a dit : « J’essayais d’être heureuse au lieu de montrer que j’étais très affectée par le fait que je n’avais pas de travail. »

Lorqu’elle s’est mise à rechercher un travail, elle s’est sentie incapable de pouvoir jamais y arriver. Elle savait qu’elle avait besoin d’une formation supplémentaire pour se qualifier pour le poste d’assistante administrative qui l’intéressait.

Elle a décidé d’aller au centre d’aide à l’emploi d’Ogden (Utah, États-Unis) pour obtenir de l’aide dans sa recherche d’emploi. Pendant qu’elle y était, elle s’est aperçue que Deseret Industries offrait des possibilités de partenariat avec diverses entreprises qui aident les gens à obtenir une formation dans différents domaines et industries.

Chauntil a parlé à son évêque, au personnel de Deseret Industries et à celui du centre d’aide à l’emploi pour mettre en place un programme de partenariat qui l’aiderait à acquérir de l’expérience en tant qu’assistante administrative. Deseret Industries a financé un accord de partenariat avec le bureau d’accueil du centre d’aide à l’emploi pour qu’elle y travaille. Elle a ainsi eu l’occasion d’accueillir des gens, de répondre au téléphone, de saisir des données dans un ordinateur et d’accomplir d’autres tâches administratives. Pendant qu’elle travaillait pour les services d’aide à l’emploi, Deseret Industries a également payé pour qu’elle recherche du travail une heure par jour. Elle était aussi payée lorsqu’elle participait à des entretiens professionnels.

Chauntil a dit : « Un lourd fardeau a été enlevé de mes épaules parce que je n’avais plus autant de soucis d’argent.

Pendant que Chauntil travaillait au centre d’aide à l’emploi, elle était aussi plus optimiste dans sa recherche d’emploi. Le personnel et les bénévoles avec lesquels elle travaillait l’encourageaient dans ses efforts.

Chauntil a dit : « Ils m’aidaient à garder tous les jours une attitude positive. Ils se souciaient vraiment de moi et ils comprenaient ma situation. »

Grâce à la formation et à l’aide reçue dans le cadre du programme de partenariat de Deseret Industries, elle a trouvé un travail en quatre semaines. Elle travaille maintenant dans un cabinet dentaire dans une ville voisine, plus proche de chez elle et de sa famille.

Elle a dit : « Le partenariat avec Deseret Industries était ce qui pouvait m’arriver de mieux. Le moment était idéal, et ils m’ont vraiment aidé plus qu’ils s’en sont rendus compte. Je ne peux exprimer combien je suis reconnaissante pour la formation que j’ai reçue. Cela a été une merveilleuse occasion pour moi. »

Commentaires

Était-ce utile ?