Faire partie du réseau : Comment les membres peuvent aider les demandeurs d’emploi.

Les services d'aide à l'emploi de l'Église (LDS Jobs ou Emplois SDJ) vous aideront à trouver un emploi rémunéré par le biais de formations et grâce à un réseau de contacts avec les entreprises locales.

La recherche d'un emploi peut être une expérience particulièrement isolante. Le chômage ou le sous-emploi peuvent être une épreuve émotionnelle, spirituelle et financière et ajouter du stress aux relations personnelles des demandeurs d'emploi. Toutefois, au lieu de demander de l’aide, beaucoup de demandeurs d’emploi sont gênés ou se sentent trop mal à l’aise pour parler de leur recherche d’emploi avec des membres de la paroisse ou du pieu ou lors des réunions. Ils peuvent avoir l’impression qu’ils n'arrivent pas à être autonomes et qu’ils doivent se sortir seuls de cette épreuve.

En tant que membre d’une paroisse et d’un pieu, vous avez l’occasion de tendre la main aux demandeurs d’emploi et de les soutenir d’une manière qui peut avoir un grand impact sur leur vie. Ils ont besoin de votre amour, de votre soutien et de votre aide maintenant plus que jamais. Avec votre aide, les demandeurs d’emploi n’ont pas à vivre seuls l’épreuve de la recherche d'un nouveau travail.

L’un des plus grands besoins d’un demandeur d’emploi, c’est d’être mis en relation avec les offres de travail et les renseignements les concernant. Les membres de la paroisse et du pieu constituent une ressource importante pour aider les demandeurs d’emploi à étendre leur réseau et à trouver les renseignements dont ils ont besoin. Réfléchissez aux idées suivantes pour offrir un soutien précieux aux demandeurs d'emploi de votre paroisse ou pieu.

Quel est votre rôle dans leur réseau ?

Chaque membre fait partie du magasin du Seigneur. Le président Monson a déclaré  : « Le magasin du Seigneur est constitué du temps, des talents, des compétences, de la compassion, des biens consacrés et des ressources financières des membres fidèles de l’Église. »Voir « Principes directeurs de l’entraide personnelle et familiale », L’Étoile, février 1987. » Ensign, septembre 1986.

Le temps, les talents et les compétences que vous avez acquises en raison de votre expérience professionnelle et sociale peuvent être une bénédiction pour les demandeurs d’emploi grâce aux renseignements que vous possédez sur les secteurs d'activité, les possibilités de formation professionnelle, les entreprises, l'établissement de réseaux, les contacts et les offres d’emploi.

Faire partie du réseau ne signifie pas nécessairement que vous trouverez vous-même un poste à une personne qui recherche un emploi. Cela signifie être disposé à mettre en relation les demandeurs d’emploi avec les ressources et les contacts qu’ils ne connaissent pas ou auxquels ils n’ont pas pensé. Le travail en réseau est efficace quand :

  • Vous vous efforcez de comprendre ce que recherche le demandeur d’emploi.
  • Vous trouvez des ressources susceptibles d'aider le demandeur d’emploi à atteindre ses objectifs.
  • Vous assurez un suivi en le mettant en relation avec ces ressources.

Par où commencer ?

L'une des meilleures façons de commencer consiste à déterminer ce que le demandeur d’emploi recherche. Voici quelques questions utiles que vous pourriez poser :

  • Quelles sont vos compétences ?
  • Quels sont vos objectifs professionnels ?
  • Dans quel domaine voulez-vous travailler ?
  • Pour quelles entreprises voulez-vous travailler ?
  • Quelles sont les entreprises que vous avez déjà démarchées ?
  • Quels postes recherchez-vous ?
  • Qu’avez-vous fait par le passé ?

Pendant que les demandeurs d’emploi répondent à ces questions, vous penserez peut-être à une de vos relations ou à une entreprise que vous connaissez et que les demandeurs d’emploi peuvent contacter pour obtenir des conseils, des renseignements et des offres d’emploi potentielles. Vous pourriez également les inviter à vous contacter sur les réseaux sociaux et identifier vos contacts avec lesquels il serait intéressant qu'ils parlent.

Donnez-leur des idées qui coïncident avec leurs objectifs et leur expérience professionnelle. Demandez-leur d’être précis quant à ce qu’ils recherchent pour que vous puissiez les diriger vers des ressources qui les feront avancer vers leurs objectifs.

Vous pourriez aussi discuter des difficultés qu’ils rencontrent dans leur recherche d’emploi. Pensez aux façons dont vous pouvez les soutenir :

  • En servant de mentor.
  • En travaillant sur les techniques d'entretien.
  • En leur donnant des pistes et des références.
  • En leur offrant de les conduire aux entretiens d’embauche.
  • En gardant leurs enfants, afin qu’ils puissent poursuivre leur recherche d’emploi.
  • En recherchant des partenariats d’affaires. des postes dans votre entreprise.
  • En les envoyant dans un centre d’aide à l’emploi de l'Église.

En plus de cette liste, utilisez vos compétences et vos talents pour découvrir d’autres façons de les aider.

Que pouvez-vous faire si un demandeur d’emploi vous demande de l’aider ?

On recommande aux demandeurs d’emploi de demander à toutes les personnes qu'ils connaissent de leur donner des pistes et des références.. Si un demandeur d’emploi s’intéresse à votre entreprise ou votre secteur d'activité, et vous demande de l’aide, vous pouvez le mettre en relation avec le responsable du recrutement, le présenter à un collègue qui occupe le même poste que celui qui l’intéresse, ou lui donner une liste d’entreprises qu'il peut démarcher.

Si le demandeur d’emploi n’est pas à la recherche d’un poste dans votre entreprise ou dans votre secteur d'activité, votre réseau reste toujours très précieux. Ce dont le demandeur d’emploi a le plus besoin, c'est de liens avec le plus possible de personnes et d'ouvertures. Il y a des personnes dans votre réseau auxquelles il lui serait utile de parler. Même si vous ne connaissez pas beaucoup de recruteurs ou d’entreprises qui recrutent, toute idée ou tout contact peut aider les demandeurs d’emploi à étendre leur réseau. Vous pouvez justement être la personne dont ils ont besoin pour être orientés dans une direction utile.

Que pouvez-vous faire si vous apprenez que quelqu’un est à la recherche d’un emploi ?

Lorsque les membres cherchent un meilleur emploi, leur paroisse et leur pieu doivent être l’une des premières ressources vers laquelle ils peuvent se tourner pour obtenir du soutien et orienter leur recherche. Certains demandeurs d’emploi viendront vous demander de l’aide, mais d’autres peuvent ne pas le faire. Tendez la main à chacun d’eux avec amour. Les questions énumérées ci-dessus dans la section intitulée « Par où commencer ? » peuvent vous aider, vous et les demandeurs d’emploi, à comprendre ce qu’ils recherchent et comment vous pouvez les aider.

Intéressez-vous sincèrement à la recherche d'emploi des personnes que vous connaissez et soyez disposé à offrir votre aide. Écoutez leurs idées et leurs plans pour leur recherche d’emploi et donnez des conseils et des encouragements. Soyez sensible aux difficultés qu’ils pourraient affronter, faites-leur savoir qu’ils ne sont pas seuls pour les affronter et soyez précis et honnête quand vous offrez de les aider. Effectuez un suivi pour voir ce qu’ont donné vos efforts et ce que vous pouvez faire de plus.

Aider les autres à devenir autonomes, c’est faire partie d’une grande œuvre. En aidant les autres à réussir, vous partagerez la joie de leur réussite et vous deviendrez un mentor mieux préparé pour les futurs demandeurs d’emploi.

« Considérez cela comme votre appel téléphonique personnel. Le moment est venu de rallier, d’encourager les familles […] qui se trouvent dans la détresse. Les possibilités sont nombreuses et vous avez l’occasion et la responsabilité de gérer les ressources du Seigneur. » (Richard C. Edgley) C’est votre appel téléphonique. » Ensign ou Le Liahona, mai 20009, italiques supprimés).

Commentaires

Était-ce utile ?